archive

Archives Mensuelles: juin 2016

Cette locution désigne historiquement, le cri d’une sentinelle qui ordonne à des passants de s’éloigner. On se tire, on se casse, on s’arrache, on sort, on se taille, on fout le camp, on prend la poudre d’escampette, on s’éclipse, on s’esquive, on s’échappe, on file, on dégage, on s’en va, on se barre, on met les voiles, on part, on quitte.

Renato Leotta à la Galeria Madragoa à Lisbonne

Un voyage en mer par Nicolas Jolly à la Charles Riva collection à Bruxelles

Daniel Gustav Cramer par Samuel Leuenberger pour Art Basel – Art parcours à Basel

Josh Smith à la Galerie Xavier Hufkens à Bruxelles

Walter de Maria à la Gagosian gallery – Britannia st à Londres

Johana Pošová & Barbora Fastrová chez Syntax à Lisbonne

Wolfgang Tillmans chez Maureen Paley à Londres

6233ffd2-550c-46b1-88af-daa83eb7bb8f
Wolfgang Tillmans, Eu campaign, 2016 – Courtoisie de l’artiste et de Maureen Paley, London

Le numéro complet est disponible sur abonnement.

Publicités

Le 19 avril 2016, l’Institut d’archéologie numérique d’Oxford inaugurait sur Trafalgar square à Londres, une reconstitution de l’Arc de triomphe du site antique de Palmyre, saccagé un peu plus tôt. Le nouveau monument découle d’une succession de procédés innovants, basés sur la modélisation numérique. Drones, photogrammétrie et algorithmes ont ainsi œuvré pour matérialiser un avatar de marbre égyptien. L’urgence, l’impuissance, face à la disparation physique d’un patrimoine subtilisé, ont poussé des chercheurs à appliquer une technologie encore expérimentale, à un domaine pour lequel elle pourrait paraître artificielle. Les scientifiques affirment par cette proposition un ton militant, refusant de laisser détruire l’image de ce trésor dans notre mémoire collective. Reconstruire l’antique trois point zéro.

Andreas Angelidakis à Alt art space à Istantul

From transhuman to south perspectives par Oracular Vernacular chez Rowing à Londres

Jean-Luc Moulène à la Thomas Dane Gallery à Londres

Rodeo à Art basel 2016 à Basel

Giorgio de Chirico au Pera muzesi à Istanbul

The science of imaginary solutions à la Breese Little Gallery à Londres

Tomaso de Luca par Monitor Gallery à Liste 2016 à Basel

rowing
Robert Rush sur Gabriel Méo, vue de l’exposition From transhuman to south perspectives chez Rowing, 2016

Le numéro complet est disponible sur abonnement.

Le terme latin désigne historiquement, l’action funeste des astres. Telle une mélancolie liée à la menace d’une planète noire, ce phénomène affirme un rapport entre notre tête et tout ce qui ce trouve au-dessus d’elle. L’emprise du ciel et de ses composantes, débouche sur des troubles qui pétrifient la raison et abandonne le corps à une présence intensifiée. Au mieux, une violente propension à la contemplation se met en place, fascinée par des sujets qui deviennent pour le médusé, ses nouvelles lunes, son nouveau soleil.

John Finneran chez Arcade à Londres

Arcade at ArtBrussels 2016 à Art Brussels 2016 à Bruxelles

Caroline Achaintre chez c-o-m-p-o-s-i-t-e à Bruxelles

Sergio Verastegui à la Galerie Thomas Bernard à Paris

Christodoulos Panayiotou chez Rodeo à Londres

Monstres et madones par Ana Mendoza Aldana à la Galerie Triple V à Paris

Guillermo Kuitca chez Hauser & Wirth à Londres

céline
Céline Vaché-Olivieri, Contrebande, 40x40x90cm, céramique, lycra, 2016 – Courtoisie de l’artiste

Le numéro complet est disponible sur abonnement.

C’est un domaine entier qui s’offre au regard. Le terrain a été progressivement domestiqué. Son propriétaire le marque ostensiblement. L’aire a peut-être été longtemps laissée en jachère, avant qu’un audacieux ne décide de s’y implanter. Il s’agit de l’histoire des étendues picturales. Dans ces plaines, on préfère ne rien y figurer d’emblée, comme pour préserver une forme de latence. La clôture n’est que périphérique. Elle enferme une ouverture. Enthousiasmons-nous des avenirs du rectangle.

Jean-Baptiste Bernadet à la Galerie Almine Rech à Bruxelles

Wallace Withney à la Galerie Bernard Ceysson à Saint-Étienne

Keltie Ferris à la Galerie Klemm’s à Berlin

Andreas Eriksson à la Stephen Friedmann Gallery à Londres

Très traits par Bice Curiger à la Fondation Vincent van Gogh Arles à Arles

David de Tscharner à la Galerie JeanRoch Dard à Bruxelles

Robert Holyhead à la Galerie Max Hetzler à Paris


Jean-Baptiste Bernadet, série Untitled, 80x80cm, céramique, 2016 – Courtoisie de l’artiste et de la Galerie Almine Rech

Le numéro complet est disponible sur abonnement.