archive

Archives de Tag: Frac Bourgogne

Nous brillons. Notre simple présence éclaire. Ainsi le médium photographique se retrouve volontiers convoqué pour enregistrer cette radiance. Les rayons caressent l’épiderme, en colorent le relief. Et lorsqu’il fait sombre, voire que la nuit est déjà tombée, s’étend notre besoin de luire.

Jimmy DeSana chez Amanda Wilkinson à Londres

Paul Mpagi Sepuya à Modern Art Vyner St à Londres

James Welling à la Galerie Marian Goodman à Paris

Aurore-Caroline Marty au Frac Bourgogne – Boutique des Bains du Nord à Dijon

No Photos on the Dance Floor! à C/O Berlin à Berlin

Wolfgang Tillmans au CA2M Centro de Arte Dos de Mayo à Móstoles

Ed Paschke à la Galerie Suzanne Tarasiève / Loft 19 à Paris

c6bff6d6-9ca7-459e-be73-c754ee121290
Wolfgang Tillmans, Easter, b, 2012 | Courtoisie de l’artiste et de la galerie Buchholz (Berlin, Cologne)

Cérémonie de mystère, l’œuvre toujours, frôle le rite. Elle est objet de vénération ou sacrilège, réunit certains et exclut les autres. C’est une source communautaire. Recevons maintenant son onction.

La répétition au Frac Franche-Comté – Fonds régional d’art contemporain à Besançon

Helena Almeida à la Richard Saltoun Gallery à Londres

L’ordre caché, saison 1 au Frac Bourgogne – Fonds régional d’art contemporain à Dijon

Davide Balliano à la Timothy Taylor Gallery à Londres

AA Bronson à la Maureen Paley Gallery à Londres

Rêve caverne par  Pascal Pique pour l’Iac au Château-musée à Tournon-sur-rhône

Rafaela Lopez & Baptiste Masson à Flat time house à Londres

rafaela
Rafaela Lopez & Baptiste Masson, Trivial bbq, 2015 – Courtoisie des artistes et Flat time house

Le numéro complet est disponible sur abonnement.

Mulhouse, Montbéliard, Besançon et Dijon : quatre villes de l’Est français dont l’offre culturelle est insoupçonnée. Pourtant, chacune d’elle dispose d’un centre d’art, et deux Frac y sont implantés, ou vont l’être, le Fonds Régional d’Art Contemporain de la Région Franche-Comté attendant la livraison de son nouveau bâtiment, à inaugurer courant 2011. Trois musées des Beaux-Arts complètent cet étonnant paysage, dont le patrimoine ne gâcher rien.

La fin du monde tel que nous le connaissons par Bettina Steinbrügge à La Kunsthalle à Mulhouse

Transfrontaliers au Crac 10neuf et au Musée Beurnier-Rossel à Montbéliard

Made in Pavé par le Pavé dans la mare à Besançon

Collection Guerlain au Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie à Besançon

Armando Andrade Tudela au Frac Bourgogne à Dijon

Baptiste Debombourg à la Galerie Interface à Dijon

Sylvie Auvray au Consortium à Dijon

Ce n’était pas une cause socio-économique qui fut initialement le moteur de mon déplacement à Dijon, toujours attiré par l’excitant modeste réseau culturel qu’offre la ville. Mais me voilà à peine sorti de la gare qu’une image s’impose à répétition sur les panneaux d’affichage déclinant habituellement du publicitaire. La photographie ne m’intéresse pas mais elle me force au bout de son énième apparition à y porter attention. Il s’agirait de l’illustration des vœux du maire, mais je ne comprends pas le rapport entre cette foule portant des parapluies et les officiels souhaits municipaux. Je poursuis la traversée urbaine tout en me heurtant régulièrement à ce visuel animant une incompréhension dans ma position critique de communiquant : Pourquoi donc avoir choisi ce cliché d’une marche populaire sous la pluie ?

Il n’est de moutarde que de Dijon au Salon Apollon de l’Hôtel de Ville à Dijon

Paradoxe du Trésor à la Galerie Interface à Dijon

James Angus chez Triple V à Dijon

Les Tombeaux des Ducs de Bourgogne au Musée des Beaux-Arts à Dijon

François Pompon au Musée des Beaux-Arts à Dijon

Stefan Brüggemann au Frac Bourgogne à Dijon

Collier Schorr au Consortium à Dijon

V est un parti politique suédois. V est une série télévisée américaine. V est une boisson raffraîchissante stimulante. V est un roman de Thomas Pynchon. V est le héros d’une bande dessinée. V est un chiffre romain. V est un symbole électrique. V est le sigle distinctif des automobiles immatriculées au Vatican. V est un symbole de victoire. V est un signe de reconnaissance entre motards européens. Mais c’est l’insigne d’une patisserie dijonnaise qui nous permettra d’articuler les sept expositions  sélectionnées cette semaine qui, soit témoignent de l’actualité artistique de la préfecture de la Côte d’Or, soit présentent un artiste dont le nom
contient la lettre V et dont je tenais particulièrement à parler sans pour autant trouver de quoi les rapprocher si ce n’est cette arbitraire décision. Vous reconnaitrez l’élégant graphisme de l’ex-libris sur la devanture de ce commerce qui vous permettra de dévorer une voluptueuse viennoiserie pour
valoriser votre vaillant voyage entre la ville et les voies de la gare TGV

XaVier Veilhan à la Galerie Emmanuel Perrotin à Paris

IVan NaVarro à la galerie Daniel Templon à Paris

Jiří KoVanda à la Galerie gb agency à Paris

Elaine SturteVant au Consortium à Dijon

MattheVV Buckingham au Frac Bourgogne à Dijon

Faudra qu’on en discute demain matin à la Galerie Interface à Dijon

Michael Scott à la Galerie Triple V à Dijon