archive

Archives Mensuelles: juillet 2010

Rennes présentait la deuxième édition de sa biennale, initiée par le collectionneur Bruno Caron. Le commissariat est assuré pour cette seconde et dernière fois par Raphaëlle Jeune, à laquelle succédera un(e) autre directeur(trice) artistique, et ce, pour une même période de deux opus consécutifs. Pour rappel, l’initiateur, chef d’entreprise, orienta l’évènement dès ses débuts, dans un rapport unilatéral entre les mondes de l’art et du travail, l’un exploitant l’autre selon une foule de configurations, insistant toutes sur la notion du « produire » que partagent ces domaines. Il en résulte une dizaine de focus monographiques, dispersés en divers lieux du territoire rennais, autour d’un accrochage collectif en contexte patrimonial au cœur de la ville. L’ensemble, par la qualité des œuvres, la conduite de son propos et par sa logistique, reste moins enthousiasmant que le premier rendez-vous de 2008.

Ce qui vient au Couvent des Jacobins à Rennes

Flavien Théry au Grand Cordel à Rennes

Thomas Hirschhorn au Centre Commercial du Gros Chêne à Maurepas

Emmanuelle Lainé à 40mcube à Rennes

Yona Friedman au Musée des Beaux-Arts à Rennes

Damien Marchal à La Criée à Rennes

Alain Michard au Centre Culturel Colombier à Rennes

Publicités

Avant la prise de congé annuel des galeries, une ballade de trois jours me permit de parcourir l’actualité artistique proposée par Bruxelles, ville délicieuse, si agréable à silloner. Entre espaces particuliers et institutions publiques, j’ai pu retrouver la programmation de fin de saison d’une trentaine de lieux. Focus sur mes surprises.

Radical Postures à la Galerie Les Filles-du-Calvaire à Bruxelles

Sylvie Fleury à la Galerie Almine Rech à Bruxelles

Jan Vercruysse à la Galerie Xavier Hufkens à Bruxelles

Rehabilitation au Wiels à Bruxelles

José Maria Sicilia à la Galerie Meessen de Clercq et à la Maison d’Erasme à Bruxelles

Le Faux Miroir par Bob Nickas à la Galerie Rodolphe Janssen à Bruxelles

Agnès Varda à la Galerie Nathalie Obadia à Bruxelles

De la foire d’ArtBasel à quelques visites familiales, diverses raisons m’ont récemment rapproché de ce fleuve qui irrigua mes premières années. Le Rhin nous emporte vers d’importantes expositions personnelles. Elles m’ont permis de beaucoup mieux cerner la production des artistes en question, et mettre ainsi dans une meilleure perspective l’ensemble des œuvres que j’avais pu précédemment voir d’eux. Focus sur sept artistes.

Rodney Graham au Museum für Gegenwartskunst à Basel

Matthew Barney par Neville Wakefield au Schaulager à Basel

Raphaël Zarka au Frac Alsace à Sélestat

Franziska Furter par le Frac Alsace à la Chapelle Saint-Quirin à Sélestat

Manfred Pernice par Bettina Klein au Ceaac à Strasbourg

Ivan Seal par Bettina Klein au Ceaac à Strasbourg

Richard Deacon au Mamcs à Strasbourg

Un label célèbre actuellement les échanges culturels entre la Russie et la France. Des projets de nos compatriotes prennent ainsi place là-bas, alors que notre territoire accueille des initiatives qui en proviennent. Ne projetant pas dans l’immédiat de découvrir ce que proposent les français à Moscou, cette présente chronique partage une série de manifestations russes chez nous. Cette scène véhicule un lot d’images assez vulgaires, basées sur l’appropriation d’un vocabulaire qui définit le pays au XXe siècle, depuis le radicalisme de ses avants-gardes jusqu’à l’autorité de son imagerie de propagande. Il sera riche de relever toutes les exceptions qui s’extraient de ce créneau.

La Leçon de l’Histoire au Palais de Tokyo à Paris

Русские художники, un art au superlatif  au Cac Abbaye Saint André à Meymac

The Blue Noses à la Galerie In Situ / Fabienne Leclerc à Paris

Andreï Molodkin à la Galerie Orel Art à Paris

Yury Toroptsov à la Galerie Basia Embiricos à Paris

Alexeï Vassiliev à la Galerie Blue Square à Paris

Les Promesses du Passé  au Centre Pompidou à Paris