archive

Nevers

Parfois, certaines situations aboutissent à la nécessité d’une communication alternative. Adressés au royaume des ombres, mais pas exclusivement, ces recours snobent la raison pour privilégier des expériences que la science n’explique plus. Ces litanies pourtant bien ancrée dans la vie d’autres civilisations, restent marginalisées dans notre contexte, tout en exerçant une fascination évidente, palpable en premier lieu dans les arts plastiques. Rituels, empreintes spirites, items transitionnels et apparitions marquent l’irrésistible attrait pour ces réponses venues d’ailleurs, et pour le fantasme qu’elles alimentent.

We gave a party for the gods and the gods all came à la Galerie Arko à Nevers

Siobhan Liddell à la Galerie Eric Dupont à Paris

Entrée des médiums à la Maison Victor Hugo à Paris

Annette Messager au Mamcs – Musée d’art moderne et contemporain à Strasbourg

Francesco Arena par Florence Derieux au Frac Champagne Ardenne à Reims

Vidya Gastaldon à la Galerie art:concept à Paris

Alberto Giacometti à la Galerie Claude Bernard à Paris

INBOX-2029

> Marie Lancelin, Film (Dravolda), 13’09 », vidéo, 2011 – Production Tripode Rezé

Publicités

Accessoire des sorcelleries de toute origine, la poupée incarne la victime de nos sortilèges. Toute action perpétrée sur cette effigie de fortune atteindra selon une correspondance occulte, la personne soumise à nos pouvoirs. Il s’agit alors de sculpter l’image d’un corps à manipuler. Envoûter revient donc d’abord à être l’artisan de figurines, chairs pétries puis dirigées sur la scène de nos propres intentions.

Mark Manders au Carré d’art – Musée d’art contemporain à Nîmes

Rachel Labastie au Musée départemental de la Céramique à Lezoux

Peaux d’âmes par Sandra de Vivies  à la NextLevel Galerie à Paris

Victor Man par Christophe Gallois au Mudam – Musée du Duc Grand-Jean à Luxembourg

Soraya Rhofir par Le Parc Saint Léger au Palais Ducal à Nevers

Hippolyte Hentgen au Théâtre de Gennevilliers à Gennevilliers

Les maîtres du désordre par Jean de Loisy au Musée du Quai Branly à Paris

> Rachel Labstie, Sculpture, 4’30 » en boucle, vidéo, 1999

Les commissaires, d’exposition comme de police, affirment leur autorité sur un territoire où ils font régner leur loi, pour le bonheur des concitoyens. Sept expositions collectives témoigneront cette semaine de règlements fructueux qui dictent autant voire plus, la forme des propositions que leur fond. Les distributions sont ici toutes soumises à des protocoles stricts, donc délectables. Autant d’expériences qui respectent des prescriptions précises sans non plus tomber dans l’attraction purement divertissante. Ces arrangements partagent un aspect démocratique, de part l’évidente jubilation dont ils résultent. Chacun est le bienvenu pour ressentir plutôt que valider ses connaissances. Plus que le savoir, le plaisir.

All of the above par John M Armleder au Palais de Tokyo à Paris

Particeps, particules, palissades par Aurélie Godard à la Galerie Arko à Nevers

2001-2011 : Soudain, déjà par Guillaume Desanges à l’Ensba à Paris

Pas au-delà du vernissage #4 à C.O.N.S.O.L.E. à Paris

L’Inventaire, Vol.1 au Frac Haute-Normandie à Sotteville-lès-Rouen

Antidote 7 par Jean-Marc Ballée à la Galerie des galeries à Paris

Table-Projecteur par Elvire Bonduelle & Guillaume Aubry dans leurs ateliers à Paris

« On part pas d’auterlitz mais de bercy… ? » Il est 05h56 et mon acolyte a la présence d’esprit de sauver notre journée par l’envoi de ce judicieux texto. Nous partirons donc depuis la bonne gare parisienne, dans un train qui nous déposera ensuite en pleine campagne où nous partagerons l’impressionnante actualité d’un centre d’art qui sort allègrement de ses murs pour agir sans complexes, du Feet First au Fist Fuck. Et l’aventure continua de la Nièvre au Cher, en un chronométrage impeccable. Ce numéro témoignera d’une seule et même journée de bonheur, jouissant d’une province française à l’activité artistique respectable.

Nicolas Floc’h au Parc Saint Léger à Pougues-les-Eaux

Peggy Buth au Parc Saint Léger à Pougues-les-Eaux

Alain Bublex mené par le Parc Saint Léger à Pougues-les-Eaux

Tony Regazzoni par le Parc Saint Léger au Palais Ducal à Nevers

Dominique Blais au Transpalette à Bourges

Qui admirez-vous ? par Isabelle Le Normand & Florence Ostende à La Box à Bourges

Pierre Leguillon à la Galerie d’Essai de l’Ensa à Bourges

Tout récemment, un merveilleux circuit a pu se réaliser pour relier une dizaine d’expositions situées dans quatre régions du cœur de la France. La ponctualité de la SNCF ainsi que la complicité des différents hôtes m’ont ainsi permis de parcourir en deux jours des parcelles de Bourgogne, d’Auvergne, de Limousin et de Centre afin d’approcher l’actualité artistique que ces contrées proposaient. Et comme une exposition ne s’arrête jamais aux portes de son espace, il faudra lire cette chronique conditionné par les plaisirs qui ponctuèrent le voyage, outre la qualité des programmations : boire un café au pied d’une cathédrale, comparer des porcelaines, dîner au bord d’un lac, se réveiller dans la brume, longer des volcans et applaudir un marathon.

Aï Kitahara au Frac Centre à Orléans

Espace public – Regard de biais à la Galerie de l’Iav – Esad à Orléans

Richard Fauguet au Frac Limousin à Limoges

Rosa Barba au Ciap à Vassivière

Babel au Frac Auvergne  à Clermont-Ferrand

Bert Duponstoq à la Galerie Arko à Nevers

Eric Madeleine à la Chapelle Sainte Marie à Nevers

Et nous voici maintenant dans le troisième et dernier chapitre d’un voyage inauguré à des centaines de kilomètres, en plein cœur du Lot. Ainsi, après le Nord du Midi et l’Auvergne, nous traversons un plateau endormi pour déboucher dans la Nièvre qui nous occupera avec un premier pôle. Nous
remonterons ensuite ce grand Ouest bourguignon pour atteindre l’Yonne qui cristallisera une seconde et ultime étape. Nous constaterons ici encore que la création contemporaine sait particulièrement bien s’inscrire sur un terrain patrimonial fertile qui s’étend de la modeste devanture de commerce local à la majesté d’une abbaye cistercienne isolée.

Deux fois la même ville par la Galerie Arko à Nevers

Cathédrale Saint-Cyr-Saint-Julitte à Nevers

Claude Parent & Paul Virilio avec l’Église Sainte-Bernadette du Banlay à Nevers

Le Chant de la carpe au Parc Saint-Léger à Pougues-les-Eaux

Xavier Veilhan au Parc Saint Léger à Pougues-les-Eaux

On a marché sur la Terre au Centre d’Art de l’Yonne à Tanlay

En Mémoire à l’Abbaye Notre-Dame de Quincy à Commissey