archive

Meymac

Feu. Minéralité. Projection. Ce numéro s’aventure à une interprétation libre du mythe de la caverne. La parabole platonicienne nous raconte comment la philosophie antique envisageait l’expérience du monde et sa représentation, par silhouettes interposées. Ce poncif de la pensée occidentale sera ici teinté d’échos préhistoriques. Toute une fantaisie se développe alors, probablement conditionnée encore par les paysages rocheux dont j’ai joui en Cappadoce il y a peu.

Bojan Šarčević à l’Iac – Institut d’art contemporain à Villeubanne

Christian Jaccard au Cac Abbaye Saint André – Centre d’art contemporain à Meymac

Tout feu tout flamme à la Galerie Tornabuoni art à Paris

Elsa Sahal à la Galerie Claudine Papillon à Paris

La monte young & Marian Zazeela au Mac – Musée d’art contemporain à Lyon

Rémy Hysbergue à la Galerie Jean Brolly à Paris

Errance aux Salaisons à Romainville

Messages envoy&AOk-s-1263

> Rachel Labastie, Le foyer, 130x140cm, grès, 2011 – Courtoisie de l’artiste

Publicités

L’adjectif fait souvent sourire et il n’est pas évident à utiliser dans le langage courant, tant sa connotation cosmique est puissante. Mais la conquête de l’espace n’a pas toujours été sidérale et il faudra réussir à envisager cet épithète dans des proportions plus modestes. Mystère de la troisième dimension, la profondeur est ce qui éloigne ou rapproche de l’observateur. Elle sépare les plans et permet de penser la perspective, interrogation conceptuelle et picturale majeure de l’histoire de la représentation. Témoignant principalement d’installations tout en interrogeant la réalité tangible des autres médiums dans l’espace d’exposition, ce numéro présentera des plasticiens qui s’adressent de front à nos sens, négociant avec le vide et le plein.

Farah Atassi et Élodie Lesourd aux Églises à Chelles

Claude Lévêque à la Galerie des Galeries à Paris

Immersion par le Musée de Valence à l’Imprimerie Céas à Valence

Ann Veronica Janssens au Château des Adhémar à Montélimar

Fred Sandback à la WhiteChapel Gallery à Londres

Et si l’espace n’était qu’une dimension intérieure au Cac Abbaye Saint André à Meymac

Krijn de Koning au Musée des Beaux-Arts à Nantes

Une association œuvre à faire rayonner l’actualité artistique du cœur de notre pays. Basée à Clermont-Ferrand, son domaine d’action s’étend à deux cents kilomètres à la ronde autour de cette ville. La Belle Revue centralise sur un site internet les informations liées aux lieux qu’elle fédère, des focus sur des artistes travaillant en ces terres ainsi que des chroniques mensuelles. Le tout est récapitulé une fois par an via un ouvrage imprimé : la sortie du numéro 2010 se déroulait la semaine passée et motiva un séjour dense et heureux, par là. Deux jours merveilleux en résultèrent, d’un FRAC à l’autre, depuis la bruine matinale du premier jour des soldes en Limousin jusqu’à un spectaculaire coucher de soleil sur les volcans d’Auvergne.

Electro Géo au Frac Limousin à Limoges

Etienne Chambaud au Ciap à Vassivière

Première 16 au Cac Abbaye Saint André à Meymac

Derrière les panneaux, il y a des hommes #1 par Solenn Morel à La Tôlerie à Clermont-Ferrand

Le bénéfice du doute à l’Hôtel de Fontfreyde à Clermont-Ferrand

Eric Emery à la Galerie In Extenso à Clermont-Ferrand

Darren Almond au Frac Auvergne à Clermont-Ferrand

C’est l’actualité de la région Limousin qui m’a donné envie d’orienter une lecture de la scène parisienne selon le prisme d’un seul et unique médium. La Peinture sera donc la focale de ce numéro. Figuration ou non, on s’en fichera finalement. Au-delà de considérations historique, je n’ai jamais vraiment cru en cette dichotomie qui réussirait aujourd’hui à séparer ce qui est abstrait de ce qui ne l’est pas. L’essentiel sera d’apprécier les qualités d’une surface sur un support, puis d’envisager tout ce qui dépasse cette stricte définition.

Néo Géo & Cie au Frac Limousin à Limoges

Marisa Merz au Ciap à Vassivière

Louis Cane au Cac Abbaye Saint André à Meymac

Martin Barré à la Galerie Nathalie Obadia à Paris

Adam Adach à la Galerie Jean Brolly à Paris

Bruno Perramant à la Galerie In Situ – Fabienne Leclerc à Paris

Gideon Rubin  à la Galerie Karsten Grève à Paris

Un label célèbre actuellement les échanges culturels entre la Russie et la France. Des projets de nos compatriotes prennent ainsi place là-bas, alors que notre territoire accueille des initiatives qui en proviennent. Ne projetant pas dans l’immédiat de découvrir ce que proposent les français à Moscou, cette présente chronique partage une série de manifestations russes chez nous. Cette scène véhicule un lot d’images assez vulgaires, basées sur l’appropriation d’un vocabulaire qui définit le pays au XXe siècle, depuis le radicalisme de ses avants-gardes jusqu’à l’autorité de son imagerie de propagande. Il sera riche de relever toutes les exceptions qui s’extraient de ce créneau.

La Leçon de l’Histoire au Palais de Tokyo à Paris

Русские художники, un art au superlatif  au Cac Abbaye Saint André à Meymac

The Blue Noses à la Galerie In Situ / Fabienne Leclerc à Paris

Andreï Molodkin à la Galerie Orel Art à Paris

Yury Toroptsov à la Galerie Basia Embiricos à Paris

Alexeï Vassiliev à la Galerie Blue Square à Paris

Les Promesses du Passé  au Centre Pompidou à Paris

C’est l’une des trois phases de la matière qui guidera notre sélection cette semaine. Ni solide, ni gazeux, cet état est celui du fluide, de ce qui coule, ce qui n’a de forme propre. Les productions documentées exploitent diversement notre intitulé :  en tant que médium, sujet, métaphore, environnement ou effet. Des peintres seront présents de manière assez attendue, mais aussi deux plasticiens, une photographe et des designers.

Marc Desgrandchamps à la Galerie Zürcher à Paris

Guillaume Mary à la Galerie Frédéric Lacroix à Paris

Jean-Charles Eustache à la Galerie Benoît LeCarpentier à Paris

Peter Zimmermann à la Galerie Emmanuel Perrotin à Paris

Fabrice Gallis au Cac Abbaye Saint André à Meymac

Jennifer Lund  à la Galerie RiffArtProjects à Paris

Erwan&Ronan Bouroullec au Cneai à Chatou