archive

Archives Mensuelles: avril 2009

La période pascale m’a permis de parcourir l’Est français, accompagnant ma mère véhiculée pour relier les étapes réunies aujourd’hui ici et traçant un itinéraire singulier dans une province dynamique : Lyon, Villefranche-sur-Saône, Dijon, Arc-et-Senan, Besançon, Strasbourg. Cette sélection témoigne, s’il le faut, d’une offre culturelle extra-parisienne qui m’excite toujours et que je tiens à continuer à défendre.

Jean-Baptiste Carhaix à la Galerie Vrais Rêves à Lyon

Métamorphoses au Musée Paul Dini à Villefranche-sur-Saône

Charline von Heyl au Consortium à Dijon

Vladimir Skoda au Musée du Temps à Besançon

Christophe Cuzin par le Frac Franche-Comté à Besançon

Claude-Nicolas Ledoux avec La Saline Royale à Arc-et-Senans

Patrick Cornillet à la Galerie Bertrand Gillig à Strasbourg

Publicités

« Avoir l’esprit d’innovation, c’est d’abord chercher à apporter constamment quelque chose de nouveau, à quoi personne n’a jamais pensé ou que personne n’a jamais osé imaginé. » C’est ainsi qu’est définie la notion sur un site internet consacré aux ressources humaines et ses étranges stratégies. Performance et concurrence, nous voilà plongés dans le monde vorace de l’entreprise. La question de cette course à l’exclusif retentit bien-sûr par de  nombreux échos dans la milieu artistique. Les devises des villes que je parcours me font souvent sourire : entre jeu littéraire et démagogie politique, elles réduisent volontairement les caractéristiques d’une cité à quelques mots vulgarisés, légitime exercice. L’intitulé de notre chronique correspond cette semaine à celle de Grenoble, dont l’actualité culturelle, élargie à sa communauté d’agglomération, m’invita à en redécouvrir amplement la géographie, de tramways en téléphérique, le temps d’une dense journée.

Richter en France au Musée de Grenoble à Grenoble

Estefania Peñafiel-Loaiza au Centre d’Art Bastille à Grenoble

Camille Laurelli au Oui à Grenoble

Rachel Labastie à l’Espace Vallès à Saint-Martin-d’Hères

David Altmejd au Magasin à Grenoble

Gilles Balmet au Vog à Fontaine

Auguste Perret dans le Parc Paul Mistral à Grenoble

A l’heure pascale où les chrétiens, rappelons-le, commémorent la résurrection de leur sauveur, miracle s’il en est, il me semblait opportun de documenter une certaine actualité artistique sensible aux apparitions les plus insolites. Alors que nos provinces font voler les cloches et pondre du chocolat, les artistes de notre temps continuent, indépendamment bien-sûr au calendrier grégorien, à explorer les délices du pouvoir qu’ils détiennent à intriguer notre perception par d’irrationnels représentations. Talentueux prestidigitateurs, ils manient l’illusion et les objets polysémiques pour aiguiser toujours encore notre rapport aux images, septique optique.

Oda Jaune à la Galerie Daniel Templon à Paris

Paris, capitale photographique 1920-1940 au Jeu de Paume – Site Sully à Paris

Christoph Steinmeyer à la Galerie Suzanne Tarasiève à Paris

Une image peut en cacher une autre aux Galeries Nationales du Grand Palais à Paris

Giorgio de Chirico au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris

Brigitte Zieger à la Galerie Odile Ouizeman à Paris

Les 10 ans du Prix Arcimboldo au Musée du Montparnasse à Paris

Voilà passée la troisième édition du Salon du Dessin Contemporain qui s’est tenue cette année au Carreau du Temple dans une fraîcheur revigorante qui frigorifia soixante-trois galeries selon une configuration classique de foire où les stands se succédaient, dans une atmosphère cependant plutôt conviviale. L’ensemble demeure très enthousiasmant pour le promeneur qui foulait les trois allées desservant les alcôves plus ou moins recouvertes d’œuvres modestes. Mais au-delà du rendez-vous marchand, je tiens à souligner l’existence d’une initiative qui fédère notre sélection cette semaine. Il s’agit du label paridudessin.com qui réunit une quinzaine de manifestations sous un même programme pour agglomérer ces énergies au service d’une dynamique unique soutenant le médium. Son intitulé se justifierait par la mise en place d’un site internet autonome aujourd’hui étrangement inexistant. Bien qu’amputant l’élan promis, cette maladresse n’enlève rien à la qualité des propositions retenues.

La Collection agnès b. dans le cadre du Salon du Dessin Contemporain à Paris

Un Salon Particulier – les inattendus du désir chez Caroline Smulders à Paris

Jean-Olivier Hucleux à la Galerie Municipale de Vitry-sur-Seine

Le dessin à la Manufacture de Sèvres à la Cité de la Céramique à Sèvres

Pierre, Feuille, Ciseaux au Musée de la Chasse et de la Nature à Paris

Une Expédition par Stéphane Calais à la Fondation d’Entreprise Ricard à Paris

Le Travail de Rivière au Crédac à Ivry-sur-Seine