archive

Carquefou

Toutes sont compliquées. Et la disposition simple d’objets dans l’espace, ne semble pas concerner ce genre-là. Il existe des expositions dont le prime abord rebute expressément, pour mieux en marquer le seuil, et d’emblée, gifler. Naît alors un décalage, un délai dans l’appréciation. Les œuvres, lorsqu’il y en a, se retrouvent serties dans un appareillage, et l’ensemble des éléments jusqu’au personnel y travaillant, en reste captif. Il s’agit de formuler un contrepied à l’évidence, sans se maintenir dans une négation stérile. Ou commencer par nous faire voir autre chose.

Je préférerais ne pas à la Galerie de multiples à Paris

Eva Barto à La BF15 à Lyon

Xavier Veilhan à la Galerie des galeries à Paris

Gerard Byrne au Frac Pays de la loire – Fonds régional d’art contemporain à Carquefou

Krištof Kintera au Museum Tinguely à Basel

Will Benedict à la Galerie Balice Hertling à Paris

A matter of taste par Dingum pour The ister à Moins un à Paris

Messages envoy&AOk-s-3983

Eva Barto, Unnoticed reality, 2014 – Courtoisie de l’artiste

Le numéro complet est disponible sur abonnement.

Les frac ont trente ans. Un effort fédérateur célèbre leur anniversaire par l’invitation systématique de personnalités à s’approprier les collections régionales. Chacune des directions interpréta ce principe afin de proposer une constellation d’expositions, fidèle dans sa répartition sur le territoire, à une mission de diffusion citoyenne. On connait mon engagement pour le rayonnement de ces outils démocratiques. J’ai veillé à parcourir un maximum d’étapes de la cartographie événementielle qu’ils dessinent ensemble. Ma sélection témoigne de l’indéniable richesse de nos réserves, que des explorations subjectives dévoilent au fil de l’année, pour mieux embarquer notre enthousiasme à travers la France entière.

Triangulation par Alejandro Cesarco au Prieuré de la Charité-sur-loire

Transformations par Vincent Lamouroux à l’Hôtel de région à Lyon

La révolte et l’ennui par Marc Bauer au Frac Auvergne à Clermont-Ferrand

Les immémoriales au Frac Lorraine à Metz

Tacet par Francis Baudevin au Musée des beaux-arts à Dole

Le grand tout par Anita Molinero & Paul Bernard  au Frac Limousin à Limoges

En suspension par Marc Camille Chaimowicz au Frac Pays de la loire à Carquefou

Messages envoy&AOk-s-2741

Man Ray, L’œuf et le coquillage, 30×20.1cm, photographie, 1931-78 – Collection Frac Bourgogne

Le numéro complet est disponible sur abonnement.

La figure animale est un motif récurrent cet été sur le territoire français. Rendant la création contemporaine probablement plus sympathique aux yeux des familles de touristes, le traitement du sujet reste souvent trop gentillet, alors qu’il pousse pourtant à la satyre. La bête est ce que l’homme en fait, en l’occurrence, un thème fédérateur d’expositions collectives ou une monomanie de présentation personnelle. Ce numéro se focalisera sur deux manifestations d’envergure, augmentées de deux propositions complémentaires. Ainsi sans préméditation en Champagne et en Camargue, dans les Yvelines et en Loire-Atlantique, le pays est pris d’une attention zoophile dans une période où les foyers abandonnent justement leurs mignons compagnons domestiques.

Safari par Patrice Joly au Lieu Unique à Nantes

Animaux / Animots au Frac Pays de la Loire à Carquefou

Emilie Pitoiset à la Zoo Galerie à Nantes

Allures de cheval par Claude d’Anthenaise au Château de Maisons à Maisons-Laffitte

Karen Knorr à la Villa Savoye à Poissy

Si loin, si proche… au Château d’Avignon aux Saintes-Maries-de-le-Mer

Sylvie Auvray par Florence Derieux à la chapelle de l’Ancien Collège des Jésuites à Reims