archive

Anvers

Avec l’odorat, le goût est relégué à une sensibilité plutôt animale. Renifler, lécher ou croquer relèvent d’un rapport au corps qui n’existe que par l’ingurgitation. Et des protocoles parfois extrêmement sophistiquées n’ont eu de cesse d’encadrer le rituel du repas pour l’éloigner au maximum de l’aspect sauvage que son caractère vital lui confère indéniablement. Même s’il faut différencier l’action de manger de celle de goûter, il n’en demeure qu’une abstinence gustative compromettrait la survie.

Seth Price à la Galerie Chantal Crousel à Paris

Food Design, aventures sensibles au Lieu du Design à Paris

Hungry Eyes au FoMu à Anvers

Tous cannibales par Jeanette Zwingenberger à la Maison Rouge à Paris

Olga Kisseleva à La Criée à Rennes

Martin Bruneau à la Galerie Isabelle Gounod à Paris

Convivio ou la plastique culinaire à Micro-Onde à Vélizy-Villacoublay

Une diagonale zèbre l’Europe occidentale, des Flandres à l’Alsace. Je reviens d’une escapade de quelques jours motivée par la foire Art Brussels. Ce simple prétexte me fit parcourir, d’une envie à l’autre, cent vingt-sept expositions en six jours et sept villes. Je vous livre simplement ici un florilège composé d’un choix par étape : Roubaix, Gand, Anvers, Bruxelles, Luxembourg, Metz et Strasbourg.

Marie Voignier à l’Espace Croisé à Roubaix

Michael Sailstorfer au Smak à Gand

Lawrence Weiner & Liam Gillick au Mukha à Anvers

Jean-Luc Moulène à la Galerie Greta Meert à Bruxelles

Pascal Grandmaison au Casino à Luxembourg

Geste serpentine et autres prophéties au Frac Lorraine à Metz

Franck Scurti au Mamcs à Strasbourg