archive

Archives Mensuelles: novembre 2008

Tous les deux ans, le mois de novembre transforme Paris en une des grandes capitales de la Photographie en articulant autour du prestigieux Paris Photo, salon international pour la photographie XIXe, moderne et  contemporaine, une programmation d’expositions partagées entre d’importantes institutions culturelles et de nombreuses galeries privées. Alors que la première foire de l’image fixe au monde met à l’honneur le Japon, la quinzième édition du Mois de la Photo à Paris tient à se concentrer sur l’Union Européenne en proposant la thématique : « La  photographie européenne, entre tradition et mutation ». Outre le prétexte à la mode de faire rayonner notre continent économique à travers les richesses complémentaires des vingt-sept pays qui le composent, la souplesse du propos offre la possibilité d’évoquer l’excitante Histoire du médium tout en ouvrant des perspectives sur l’émergence d’artistes issus de contrées encore exotiques. Avec le projet de fouler l’ensemble des cent expositions du guide, cette sélection vous offrira les plus intéressantes de celles déjà parcourues, associant généralement une intelligence dans la présentation d’images plates à un souci de description d’un certain territoire, européen sûrement.

Objectivités – la photographie à Düsseldorf à l’Arc / Mamvp à Paris

Patrick Tourneboeuf à l’Ensap Val-de-Seine à Paris

Jürgen Nefzger  à la Galerie Françoise Paviot à Paris

Richard Long chez Christophe Daviet-Thery à Paris

Sarah Moon à la Galerie Camera Obscura à Paris

Harry Gruyaert au Passage du Désir à Paris

Shirana Shahbazi au Centre Culturel Suisse à Paris

Publicités

Cette neuvième édition de la Biennale Art Grandeur Nature poursuit son orientation à proposer des manifestations d’art contemporain à l’échelle du territoire patrimonial de la Seine-Saint-Denis. L’évènement réunit cinq communes qui chacune propose un parcours associant la découverte de leur profil en tant que ville et l’approche de productions d’artistes qui en soulignent les caractéristiques. Noisy-le-Sec, Blanc-Mesnil, Saint-Denis, Les Lilas et Montreuil ont donc été les destinations successives d’une promenade dans cette région qui n’est en effet pas toujours la première à être visée pour une villégiature exotique. Bien que les œuvres intégrées au programme, moteur premier du déplacement, n’aient pas systématiquement provoqué un intérêt homogène, leur quête dans un tissu urbain dense et surprenant reste un des points forts de ce rendez-vous avec l’art d’aujourd’hui, dérive immersive dans un certain monde le conditionnant, architectures extravagantes, transports dépaysants et habitants affairés.

La Spécificité des Sols aux Instants Chavirés à Montreuil

Paul Cox dans le Parc Lucie Aubrac aux Lilas

Olivier Mirguet à l’Espace Culturel Jean Cocteau aux Lilas

Marie Preston au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis

Iwona Buczkowska à Blanc-Mesnil

Matière à Paysage à La Galerie à Noisy-le-Sec

Katinka Bock à la Cité Expérimentale du Merlan à Noisy-le-Sec

La sélection de cette semaine témoigne d’un récent séjour alsacien qui permit de suivre l’actualité de plusieurs lieux déjà parcourus par le passé et participant de la richesse du réseau culturel régional cependant déployé au sud de Strasbourg laissant son nord plutôt orphelin d’initiatives artistiques. C’est la topographie locale qui offre l’étrangeté linguistique où le Bas du Bas et le Haut du Haut sont limitrophes et délimitent le territoire ici documenté. Nous partirons donc du chef-lieu de l’Alsace pour descendre à travers les champs et les vignobles et rejoindre Sélestat avant de conclure l’itinéraire par Colmar en nous laissant surprendre sur le passage par une réplique de la Statue de la Liberté Éclairant le Monde du sculpteur Auguste Bartholdi natif de cette dernière étape, copie miniature tristement posée à la sortie d’une autoroute marquant l’entrée d’une zone commerciale où se succèdent les enseignes, saluant l’accès à un Nouveau Monde peu enviable.

Denis Baudier à La Chambre à Strasbourg

Osman Dinç à La Chaufferie à Strasbourg

Hans Jean Arp au Mamcs à Strasbourg

François Morellet au Musée Würth à Erstein

Elmar Trenkwalder au Frac Alsace à Sélestat

Ioew sur la place de la Cathédrale à Colmar

Bp à l’Espace d’Art Contemporain André Malraux à Colmar

françois
François Morellet, Relâche n° 2 – détail, acrylique, huile, toile, alu laqué, néon, toile, 1992 – Courtoisie de l’artiste

Le numéro complet est disponible sur abonnement.

C’était en cette fin de mois d’octobre que culminait le parisien calendrier marchand de l’art contemporain autour de LA foire et des autres que cette dernière motiva dans les conséquences de ses limitations. En effet, bien que géographiquement dédoublé, l’officiel évènement ne peut accueillir les centaines de soupirantes désireuses d’y participer et c’est le climat volontaire de ses demandes croissantes face à une offre restreinte qui fit naître durant ces récentes années plusieurs manifestations alternatives. Bien que leur format ne soit pas des plus appréciables pour approcher des oeuvres, j’ai tout de même tenu à témoigner de la diversité de ces rendez-vous mercantiles déclinant pourtant toujours, avec plus ou moins d’intelligence, l’identique schéma d’une succession indigeste de stands fournis de marchandises.

Fiac au Grand Palais, à la Cour Carrée du Louvre et dans les Jardins des Tuileries à Paris

Show Off à l’Espace Pierre Cardin à Paris

Art Elysées sur les Champs-Elysées à Paris

Slick au 104 à Paris

Diva à l’Hôtel Kube à Paris

Artist Book International au Centre Pompidou à Paris

Performance par Caroline Smulders à la Galerie Joseph à Paris