2016 semaine 25 – Palmyre 3D

Le 19 avril 2016, l’Institut d’archéologie numérique d’Oxford inaugurait sur Trafalgar square à Londres, une reconstitution de l’Arc de triomphe du site antique de Palmyre, saccagé un peu plus tôt. Le nouveau monument découle d’une succession de procédés innovants, basés sur la modélisation numérique. Drones, photogrammétrie et algorithmes ont ainsi œuvré pour matérialiser un avatar de marbre égyptien. L’urgence, l’impuissance, face à la disparation physique d’un patrimoine subtilisé, ont poussé des chercheurs à appliquer une technologie encore expérimentale, à un domaine pour lequel elle pourrait paraître artificielle. Les scientifiques affirment par cette proposition un ton militant, refusant de laisser détruire l’image de ce trésor dans notre mémoire collective. Reconstruire l’antique trois point zéro.

Andreas Angelidakis à Alt art space à Istantul

From transhuman to south perspectives par Oracular Vernacular chez Rowing à Londres

Jean-Luc Moulène à la Thomas Dane Gallery à Londres

Rodeo à Art basel 2016 à Basel

Giorgio de Chirico au Pera muzesi à Istanbul

The science of imaginary solutions à la Breese Little Gallery à Londres

Tomaso de Luca par Monitor Gallery à Liste 2016 à Basel

rowing
Robert Rush sur Gabriel Méo, vue de l’exposition From transhuman to south perspectives chez Rowing, 2016

Le numéro complet est disponible sur abonnement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s