2010 semaine 20 – Fierté messine

Lors de la conférence de presse inaugurale du Centre Pompidou – Metz, les hommes politiques locaux, présents sur la scène, se passaient le relais pour insister, quelle épreuve, sur les qualités de leur terreau ô combien prestigieux et ancré dans les civilisations les plus respectables depuis toujours, sol lorrain qui accueille aujourd’hui « le chapeau chinois d’un japonais », expression nauséabonde qui m’a décidé à quitter l’auditorium pour parcourir moi-même cette ville, dont les représentants n’ont citées dans leur discours bancal aucunes des manifestations contemporaines qui participent pourtant aussi à faire de Metz la destination française incontournable de ces prochains temps.

Shigeru Ban avec le Centre Pompidou – Metz à Metz

Chefs-d’œuvre ? au Centre Pompidou – Metz à Metz

Un chef-d’œuvre existe une fois pour toutes à Faux-Mouvement à Metz

Vincent Delmas à l’Ancienne Église des Trinitaires à Metz

A l’ombre d’un doute au Frac Lorraine à Metz

Felice Varini sur la Place d’Armes à Metz

Le pire n’est jamais certain à l’Esamm à Metz

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s