2010 semaine 15 – Vertige bombayite

L’atterrissage à Roissy Charles-de-Gaulle ce matin marqua la fin d’un voyage d’une vingtaine de jours en Inde pour poursuivre ma découverte du pays via sa scène artistique. Alors que mon précédent séjour en décembre 2009 s’était concentré sur Delhi, j’ai tenu cette fois-ci à parcourir Bombay, éminente étape qui compléta à merveille mon initiation. La mégalopole apparaît beaucoup plus détendue, un brin frimeuse, la proximité de la mer donnant à la cité un aspect californien qui tranche par rapport à l’aridité poussiéreuse de la capitale. Un réseau de galeries s’y développe avec un dynamisme très enthousiasmant, donnat à la fois à voir de remarquables monographies et des projets curatoriaux respectables.

Bharat Sikka chez Project 88 Gallery à Bombay

T. Venkanna à la Maskara Gallery à Bombay

Punctum I à la Lakeeren Gallery à Bombay

Nikhil Chopra à la Chatterjee&Lal Gallery à Bombay

Sigmar Polke à la Mirchandani+Steinruecke Gallery à Bombay

Pat à la Matthieu Foss Gallery à Bombay

Her work is never done II à la BMB Gallery à Bombay

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s