2008 semaine 08 – Lyon fuyant

Malgré la volontaire priorité que j’accorde à la création contemporaine, je ne peux consacrer un numéro de cette lettre culturelle à la ville de Lyon sans témoigner de la récente acquisition d’une œuvre historique aujourd’hui présentée au Musée des Beaux-Arts. La ville offre donc l’hospitalité en son Palais Saint-Pierre, résidence de caractère, à une famille de réfugiés politiques, confortant ainsi son sens citoyen de l’accueil de celui contraint à fuir. C’est la fuite du temps que j’ai vécu à Lyon en expérimentant sa pression à travers une de ces performances qui m’excite tant : quatorze expositions en quatre heures, avec un obstacle infligé par les transports locaux m’obligeant à courir vingt minutes pour avancer, merci la TCL. Sera développé ici un tonique parcours orienté selon une sélection du paysage lyonnais reliant les quais de la Saône au plateau de la Croix-Rousse pour finir en lisière du Parc de la Tête d’or.

Mihael Milunovic à la Galerie Georges Verney-Carron à Lyon

Drawing Battle Round 2 à la Galerie Olivier Houg à Lyon

Rond-Point à la BF15 à Lyon

Laurent Mulot à la Galerie Le bleu du ciel à Lyon

Olivier Bartoletti à la Galerie José Martinez à Lyon

Laurent Camut à la Galerie Vrais Rêves à Lyon

Keith Haring au Mac à Lyon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s