2008 semaine 01 – Art de la ville ou art des champs.

Paris sous la pluie nous propose de suivre des artistes qui soulignent le riche rapport qu’entretiennent nature et culture, mais pas que. Ces deux axes servent de pivots à divers duels, soulignant un probable désir manichéen de simplifier notre environnement pour mieux le cerner à l’image de l’informatique réduisant tout au binaire, soit 1, soit 0.

Martin Bruneau à la Galerie Isabelle Gounod à Paris

Penck à la Galerie Jérôme de Noirmont à Paris

Elger Esser à la Galerie Thaddaeus Ropac à Paris

Tadzio à la Galerie Jean Brolly à Paris

Lawrence Beck à la Galerie Metropolis à Paris

Patrick Everaert à la Galerie Aline Vidal à Paris

Lucien Pelen à la Galerie du Jour à Paris

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s